Le guide du prêt personnel

By: Guillaume Vigneron

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ? 

Un prêt personnel est un produit bancaire permettant à un individu d’acquérir une somme d’argent  pour acheter des biens de consommation, des services ou pour financer un projet personnel. Le montant total du prêt, les mensualités et la durée de remboursement sont déterminés à l’avance. Ils ne peuvent pas être modifiés au court de la durée de vie du prêt, sauf en cas de remboursement anticipé.

Le fonctionnement du prêt personnel est relativement simple. Tous les mois, l’emprunteur rembourse une fraction de la somme prêtée avec les intérêts prévus dans le contrat de crédit. Un prêt personnel peut être souscrit auprès d’une banque ou auprès d’un établissement de crédit spécialisé. 

Quelles sont les informations obligatoires que doit mentionne un

prêteur ? 

La loi Lagarde du 2 juillet 2010 impose aux établissements de crédit de présenter leur offre de manière uniforme, pour que le client puisse comparer les propositions. Parmi ces informations obligatoires, on peut notamment citer :

  • Le Taux annuel effectif global (TAEG) ou taux d’intérêt
  • Le montant total du crédit
  • La durée totale du crédit
  • Le montant des mensualités
  • Le coût total du crédit
  • Le détail des modalités de remboursement

Aucun de ces éléments ne peut faire l’objet d’une modification durant la vie du contrat de crédit.

Comment comparer des prêts personnels ?

On compte en France plus d’une douzaine d’établissements proposant des prêts personnels. Ceux-ci diffusent énormément d’informations qu’il est parfois difficile de décrypter. De plus, ces acteurs présentent en général leur offre sous leur meilleur angle : Meilleur taux, frais de dossiers offerts, meilleur coût de l’assurance, etc. Comment s’y retrouver ?

Pour être sûr de choisir le prêt personnel adapté à son budget, il faut donc être attentif à plusieurs choses :

  • Prendre en compte le coût total du crédit : Il intègre toutes les charges liées à la contraction du prêt sur toute sa durée. C’est le principal indicateur de décision.
  • Faire des comparaisons du montant des remboursements et du taux d’intérêt sur une durée similaire.
  • Déterminer si le prêt est conditionné à un apport personnel. Certains établissement proposent en effet des taux très bas, pour l’acquisition d’un véhicule par exemple, à condition d’apporter une somme correspondant à une partie du coût total (30% par exemple).
  • Est-il possible de procéder à un remboursement anticipé ? Si oui, est-il possible de le faire sans frais supplémentaires ?
  • Le coût du crédit intègre-t-il les frais de dossiers ou sont-ils en supplément ?
  • Certaines simulations comprennent automatiquement les frais liés  l’assurance facultative. Pour bien comparer des propositions, pensez à enlever ou ajouter cette somme.

Conclusion

Si vous souhaitez financer un projet, le prêt personnel est, dans l’immense majorité des cas, le meilleur choix possible. En effet, il a été spécifiquement créé pour satisfaire ce type de dépenses et n’offre pas de (mauvaises) surprises. Il s’agit d’un produit facile à comprendre, évoluant dans un secteur bien protégé par la législation. Il est en outre d’une grande simplicité de gestion, présentant un échéancier clair.  Il faut cependant rester vigilant et regarder attentivement les détails des offres que les établissements de crédit vous proposent. 

 

Avertissement: nous travaillons dur pour vous offrir des renseignements précieux et fiables sur tous les produits et services que nous examinons. Afin de vous fournir ce service gratuit, nous publions des liens qui nous procurent des commissions lorsqu’ils sont utilisés pour accéder au site du vendeur. Nous garantissons que cela n'influence pas les informations que nous présentons, mais cela peut avoir un impact quant au positionnement sur notre site. Ce système ne vise qu’à récompenser nos efforts de vous procurer les informations les plus pertinentes qui soient.

Top 5 des sites de prêteurs